MONUMENTS DE LONDRES

Une visite chez les Gentlemen anglais est l'occasion de visiter les plus beaux monuments de Londres : culture et histoire seront au rendez-vous! Monumentslondres.com vous emmène à la découverte des sites touristiques londres qu'il ne faut absolument pas manquer dans cette capitale.

Abbaye de Westminster Big Ben British Museum Buckingham palace Camden market Carnaby street Cathédrale Saint Paul Eye of london (grande roue) Harrod's Hyde Park Kensington palace National Gallery Piccadilly Circus Tate modern museum Tower Bridge Trafalgar square


Abbaye de Westminster

Retour en haut
Abbaye de Westminster
Abbaye de Westminster Crédit photo : BeNoot
L’abbaye de Westminster renferme les sépultures de la plupart des reines et rois d’Angleterre, mais aussi des monuments à la gloire de grands écrivains anglais (Charles Dickens, William Shakespeare), d’hommes d’Etats ou de scientifiques (tel Isaac Newton).

C’est dans ce monument qu’ont généralement lieu les couronnements royaux. Classée au patrimoine de l’UNESCO, c’est l’église la plus connue de Londres.

La légende veut qu’un pêcheur ait eu une vision de Saint Pierre, sur un îlot de la tamise. L’abbaye aurait été fondée à cet endroit. Au Xème siècle, une communauté de moines bénédictins s’y installa sur l’initiative de Saint Dustan.

L’église fut par la suite reconstruite au XIII ème siècle sous le règne du roi Henry III. Celui-ci aurait voulu une église plus proche de la mode de l’époque en matière d’architecture, dans un style gothique. Trois architectes organisèrent les travaux : Henry of Reyns, John of Gloucester et Robert of Beverley. Leur travail fut inspiré par les cathédrales françaises de Reims, Amiens ou Chartres.

Lien utile : http://www.westminster-abbey.org


Big Ben

Retour en haut
Big Ben
Big Ben Crédit photo : BeNoot
Même si Big Ben désigne communément l'emblématique tour du palais Westminster, c'est à l'origine le surnom de sa plus grosse cloche.

Il viendrait de l'ingénieur qui l'a créé, Benjamin Hall. Son embonpoint aurait été immortalisé de cette manière... Ou peut être s'agissait-il de Benjamin Caunt, boxeur de son état.
Lui aurait marqué les esprits en stoppant sa carrière alors que les débats sur la construction de l'horloge faisaient la une des journaux anglais.

Dans tous les cas, le son de cette cloche mythique résonne encore très loin: on pourrait l'entendre jusqu'à six kilomètres alentour. La tour elle même fait 96,3 mètres de haut, et indique l'heure à l'aide de quatre cadrans.

La visite est malheureusement ouverte qu'aux anglais, qui doivent faire une demande d'autorisation plusieurs mois à l'avance. Vous devrez donc vous contenter de l'observer de loin.

Lien utile : http://fr.wikipedia.org


British Museum

Retour en haut
British Museum
British Museum Crédit photo : BeNoot
Le british museum retrace l'histoire et la culture de l'homme. C'est le plus vieux musée au monde. Plus de sept millions d'objets figurent dans ses collections.

Elles proviennent de tous les continents, et sont réparties dans les expositions permanentes selon des critères géographiques et historiques. On remarquera le département de l'Afrique, de la Grèce et Rome ou encore celui des Impressions et dessins. En tout, 10 zones organisent ainsi l'espace.

L'entrée pour la visite de ces expositions permanentes est gratuite, comme dans l'ensemble des musées appartenant à l'Etat britannique. Cependant, certaines expositions temporaires peuvent être payantes.

Avec six millions de visiteurs par an, le British Museum est le site touristique qui attire le plus en Grande Bretagne.

Lien utile : http://www.britishmuseum.org


Buckingham palace

Retour en haut
Buckingham palace
Buckingham palace Crédit photo : BeNoot
Buckingham Palace n'est rien de moins que le lieu de résidence de la reine Elisabeth II. C'est là que sont généralement reçus les chefs d'états et qu'ont lieu les fameuses Garden Party. Le peuple s'y rassemble pour certaines cérémonies officielles comme l'anniversaire de la reine.

Vous pourrez y observer la relève de la garde, tous les jours entre mai et juillet. Le reste de l'année, elle a lieu tous les deux jours (sauf mauvais temps).

Dans la tradition anglaise, le palais et ses galeries d'art appartient au peuple. Depuis le début du règne d'Elisabeth II en 1952, il est ouvert aux touristes. Il faudra vous acquitter d'un droit d'entrée, variable selon ce que vous souhaitez visiter (appartements royaux, galerie d'art...).

Lien utile : http://fr.wikipedia.org


Camden market

Retour en haut
Camden market
Camden market Crédit photo : BeNoot
Le marché de Camden est un marché couvert où l'on peut trouver différents articles, des objets d'artisanat aux vêtements, en passant par de la nourriture. À l'origine, le lieu est aussi réputé pour son ambiance "underground" et hippie. Aujourd'hui, des punks s'y font photographier par les visiteurs contre quelques pièces...

À ses débuts, ce marché n'était ouvert que le dimanche. Il s'est progressivement étendu à toute la semaine. Le week end, près de 100 000 visiteurs s'y retrouvent. Il était aussi cantonné à d'anciennes étables, mais s'est bien étendu, ainsi que la gamme de boutiques que l'on peu y trouver : des grandes marques y ont ouvert des établissements, telles que la chaîne Starbucks...

Vous y trouverez également de nombreux bars et restaurants, qui servent de la nourriture de tous les pays : cuisine indienne, chinoise ou encore bio... Cette diversité se retrouve dans le public qui fréquente le marché. Certains ont formé des groupes de musiques qui ajoutent à l'atmosphère si particulière du lieu...

Lien utile : http://www.camden-market.org


Carnaby street

Retour en haut
Carnaby street
Carnaby street Crédit photo : Flickr
Carnaby Street est une rue piétonne et commerçante de Londres, dans le quartier de Soho. On y trouve de nombreuses petites boutiques de modes spécialisées, mais aussi des enseignes connues. Elle fut construite au XVIIème siècle, ainsi que beaucoup de maisons encore visibles aujourd'hui.

Mais la rue n'a pas toujours été commerçante. La première boutique fut ouverte en 1958, et s'appelait "His Clothes" (ses vêtements). Elle fut suivie par plusieurs petites échoppes. Mais le développement s'accéléra dans les années 60, avec l'émergence de boutiques suivant les tendances modernes et hippies notamment. L'apparition de groupes très populaires tels que les Rolling Stone et les Beatles créa de nouvelles modes et donc de nouveaux magasins.

Carnaby street devint donc un endroit très la mode à partir des années 60, faisant partie des points de référence de la capitale anglaise. En octobre 1973, les autorités rendirent la rue pédestre entre 11 heures et 20 heures.

Lien utile : http://www.carnaby.co.uk


Cathédrale Saint Paul

Retour en haut
Cathédrale Saint Paul
Cathédrale Saint Paul Crédit photo : BeNoot
La cathédrale Saint Paul domine la City, le célèbre quartier d'affaire de Londres. Sa coupole et ses clochers baroques ont été conçus pour être vus de loin. On trouve aussi des éléments classiques dans l'architecture de ce monument. Ce mélange des genres lui donne une certaine singularité.

La cathédrale est ouverte en partie au public. Vous pourrez monter sur le deuxième étage pour avoir une vue sur les quartiers avoisinants. La galerie des chuchotements, à l'intérieur de la Coupole, est aussi un incontournable. Un chuchotement émis d'un côté pourrait être entendu distinctement de l'autre... à 34 mètres de là.

L'édifice a été construit au XVIIème siècle, par l'architecte anglais Christopher Wren. Il a remplacé une autre église, détruite par le grand incendie de Londres en 1666. Il aurait été l'un des plus beaux monuments d'architecture Normande...

Lien utile : http://www.stpauls.co.uk


Eye of london (grande roue)

Retour en haut
Eye of london (grande roue)
Eye of london (grande roue) Crédit photo : BeNoot
"L'œil de Londres" est une grande roue de 135 mètres de diamètre, la plus grande d'Europe. Elle est installée sur les rives de la Tamise. Elle compte 32 cabines en forme d'œufs, chacune représentant un conté de Grande-Bretagne.

Chaque capsule peut accueillir jusqu'à 25 personne : c'est donc 800 personnes qui peuvent monter à la fois sur la roue. Elle tourne très lentement, ce qui la dispense de s'arrêter pour laisser monter les passagers (elle se stoppera tout de même pour laisser monter des personnes ayant des difficultés à se mouvoir). Un tour complet de roue dure normalement 30 minutes.

Elle fut mise en service pour la première fois le 9 mars 2000. L'ouverture officielle eut lieu deux mois plus tôt, mais certains problèmes techniques ont retardé son lancement. Elle est à présent visitée chaque année par plus de 3,5 millions de personnes. Depuis la roue, les passagers ont une vue panoramique sur la ville de Londres.

Lien utile : http://www.londoneye.com


Harrod's

Retour en haut
Harrod's
Harrod's Crédit photo : Flickr
Harrods est un célèbre magasin de luxe, le plus grand de Londres. Il se trouve dans le quartier de Knightsbridge. C'est un immense bâtiment, dont la surface au sol est de plus 18 000 mètres carrés. Il a été fournisseur de la famille royal pendant plus de 60 ans.

La marque est née en 1849, créée par Charles Henry Harrod. Il tenait auparavant une épicerie grossiste dans un quartier pauvre de Londres. En 1851, il racheta un modeste fonds de commerce sur Brompton Road et en fit le magasin Harrods. Le succès fut au rendez-vous et le magasin s'agrandit peu à peu. Son créateur pris sa retraite après avoir vendu son magasin, en 1889.

À partir de 1892, le nouveau propriétaire entrepris de grands travaux d'agrandissement. Il construisit et acquis d'autres bâtiments et installa notamment un "plan roulant incliné", le premier de l'histoire pour un commerce. Il fut encore agrandit par la famille Al-Fayed, qui acquit le magasin en 1985 et y fit notamment installer un mémorial en l'honneur de Lady Di en 1998.


Lien utile : http://www.harrods.com


Hyde Park

Retour en haut
Hyde Park
Hyde Park Crédit photo : Flickr
Hyde park est un jardin public de Londres. Il a une superfice de 140 hectares, et constitue l'un des 8 parcs royaux de Londres. Il est délimité par à l'ouest par la Serpentine, une rivière qui le sépare de Kensington Gardens. Les deux parcs sont d'ailleurs souvent considérés comme un ensemble.

Son entrée principale est formée par trois portes reliées entre elles par des colonnes. Sur le portail central, on peut admirer une fresque représentant la marine militaire en procession. Elle fut réalisée par le sculpteur Hennig Jr (fils de Henning).

Dans le parc, on trouvera aussi un arc de triomphe qui célèbre la victoire de Waterloo. Il a pour nom Wellington Arch. Le long de la Serpentine, une galerie d'art a été installée, entourée de verdure. Près de l'entrée nord-est du parc, vous pourrez aussi jouer les orateurs sur le "speakers'Corner", le coin des orateurs : tout le monde est libre d'y prononcer un discours, sur n'importe quel sujet.

Lien utile : http://www.royalparks.org.uk


Kensington palace

Retour en haut
Kensington palace
Kensington palace Crédit photo : BeNoot
Kensington palace fait partie des palais royaux de Londres. Il peut être en partie visité, et sert de résidence à certains membres de la famille royale. Le duc de Gloucester, celui de Kent ainsi que son épouse y sont hébergés aujourd'hui. La princesse Lady Di y a habité pendant 16 ans.

Sa construction a démarré au XVIIème siècle, alors que Kensigton était un village. Il était destiné au comte de Nottingham. Le roi Guillaume III le racheta ensuite car, souffrant d'asthme, il souhaitait une résidence en dehors de Londres. Pour s'y rendre, il se fit construire une route privée qui traversait Hyde Park.

Les rois et reine qui lui succédèrent appréciaient ce palais, et furent nombreux à y habiter. La femme de Georges II fit redessiner les jardins du château, créant notamment le lac de la Serpentine. À partir de 1981, le Prince et la Princesse de Galles y élurent domicile dans un appartement qui fut agrandit afin d'accueillir la famille. Lady Di y restera après sa séparation d'avec le prince Charles, ayant obtenu l'autorisation de la reine. À sa mort, des milliers de bouquets de fleurs furent déposés devant le palais par la population anglaise.

Lien utile : http://www.hrp.org.uk


National Gallery

Retour en haut
National Gallery
National Gallery Crédit photo : Flickr
La National Gallery est un musée de Londres. Il présente des peintures couvrant une période de 1250 à 1900. Les collections en renferment plus de 23000 en tout. L'institution présente des expositions temporaires et permanentes, l'entrée de ces dernières étant libres.

Le musée ouvrit ses portes pour la première fois le 10 mai 1824. Il fut installé dans une ancienne demeure qui appartenait au peintre Argerstein. Les possessions de la galerie étaient très modestes au début, se réduisant à 36 tableaux achetés à un banquier, John Julius Angerstein. Plus tard, des donataires offrirent de nombreuses œuvres, si bien que les deux tiers des collections de la National Gallery furent acquises de cette façon.

Elles illustrent les périodes du moyen-âge, jusqu'au XIXème siècle. On trouve des tableaux de peintres anglais, mais aussi du monde entier. Citons Paul Cézanne (France), Sandro Boticelli (Italie), ou encore Diego Rodriguez (Espagne).

Lien utile : http://www.nationalgallery.org.uk


Piccadilly Circus

Retour en haut
Piccadilly Circus
Piccadilly Circus Crédit photo : BeNoot
Piccadilly Circus est un carrefour très connu de Londres. Il est un peu à la capitale britannique ce qu'est Time Square à New York... On y retrouve des enseignes lumineuses et des écrans vidéos exhibés par de grandes marques. Beaucoup de concerts en plein air ou d'opérations commerciales prennent place dans ce lieu.

Les amateurs de shopping devront forcément passer par là. Ils trouveront leur bonheur dans les nombreuses galeries commerciales qui bordent le lieu. La nuits, les nombreux bars sauront vous accueillir.

Mais Piccadilly Circus est aussi un lieu historique. Situé sous terre, le théâtre Critérion est classé au patrimoine national. Dans le square, le mémorial Shaftesbury honore Anthony Ashley-Cooper, un politicien britannique qui a joué un grand rôle dans la lutte contre le travail des enfants.

Lien utile : http://fr.wikipedia.org


Tate modern museum

Retour en haut
Tate modern museum
Tate modern museum Crédit photo : Flickr
Le Tate Modern est un musée d'art contemporain du centre de Londres. Il se trouve au centre de la ville, dans le quartier de Southwark. Il a été installé dans une ancienne centrale électrique. La salle des machines est par exemple aujourd'hui le lieu d'expositions temporaires.

Les œuvres présentées viennent du monde entier, et les plus anciennes datent de 1900. Elles sont réparties sur cinq niveaux, classées par thèmes. Les étages 1, 2 et 4 présentent des expositions temporaires. Dans les niveaux 3 et 5, on retrouve des départements consacrés à des œuvres abstraites, à la poésie ou encore aux mouvements cubistes, futuristes et vorticistes.

Une extension est en construction. Elle devrait être une sorte de "tour de Babel", de forme cubique. La tour devrait atteindre une hauteur de 70 mètres de haut et sera conçue par les mêmes architectes que ceux qui ont transformée la centrale en musée. Son ouverture est prévue n 2012, à l'occasion des jeux olympiques.

Lien utile : http://www.tate.org.uk


Tower Bridge

Retour en haut
Tower Bridge
Tower Bridge Crédit photo : BeNoot
Le Tower Bridge est reconnaissable de très loin, avec ses deux grandes tours aux allures de château fort. Sa passerelle du bas bascule pour laisser passer les grands navires. Les levées du pont sont devenues un véritable spectacle, visible 900 fois par an (par jour, les horaires sont très variables).

Il pourra être prolongé par la visite des anciennes machineries du pont. Il s'agit d'un système hydraulique qui était en service jusqu'en 1976. Aujourd'hui, il est présenté dans un musée, à l'intérieur des tours. Le système moderne est également visible.
La passerelle du haut est piètonne. Une promenade vous permettra d'avoir une vue d'ensemble de Londres et son fleuve, la Tamise.

La conception de ce pont est issue d'un appel d'offre lancé par la ville en 1876. Huit ans plus tard, c'est le projet ambitieux des architectes Horace Jones et John Wolfe Barry qui a été retenu. Il s'agissait à l'époque du pont basculant le plus sophistiqué au monde!

Lien utile : http://www.towerbridge.org.uk


Trafalgar square

Retour en haut
Trafalgar square
Trafalgar square Crédit photo : Flickr
Trafalgar Square est une place de Londres, où l'on trouve deux grandes fontaines ainsi que plusieurs statues. Elle est bordée par des ambassades, telles que celle de l'Afrique du sud, du Canada ou de la Malaisie. Son nom vient de la bataille de Trafalgar, menée contre les français et les espagnols au début du XIXème siècle.

On trouve aussi certains monuments bien connus : le musée du National Gallery, l'église anglicane Saint Martin-in-the-fields. Une colonne de 46 mètre de haut rend la place visible de loin : elle a été construite en 1842, en l'honneur de l'amiral Horatio Nelson. Il a remporté la bataille de Trafalgar en mourant au combat.

On remarquera également la statue du roi Jacques II, sculptée par Pierre van Dievoet. Deux grandes fontaines occupent également l'espace, éclairées la nuit par des lampes colorées. La place est le lieu de divers évènements, à l'occasion de fêtes comme noël ou la Saint-Patrick.


Lien utile : http://www.london.gov.uk
© MONUMENTS DE LONDRES sur monumentsdelondres.com